Offices de Tourisme de France

Blog

Formation cohésion d'équipe à l'OT de Balaruc les Bains

mercredi 25 juin 2014 | Vie des offices de tourisme | OT Balaruc les Bains - Pierre Lary

L'office de tourisme de Balaruc les Bains a proposé à son personnel une formation sur les enjeux de la communication dans la cohésion d'équipe les 19 mai et 4 juin, animée par le cabinet DLM formation.

Les objectifs de ces deux journées étaient d'optimiser la communication et les relations de travail et de favoriser ainsi l'esprit d'équipe autour des missions de l'office de tourisme :

- Créer les conditions d'une communication constructive

- Développer l'écoute active

- Développer une attitude positive

- Identifier les valeurs partagées de l'équipe

- Développer une posture bienveillante

- Créer les conditions de relations de confiance

etc....

10 personnels de l'équipe (à l'exception de la Direction – démarche réfléchie et partagée avec le formateur) ont participé à cette formation basée sur l'alternance d'apports méthodologiques, de mises en situations et d'ateliers collaboratifs. Chacun s'est engagé par écrit en définissant ses 3 axes d'amélioration.

L'équipe a également identifié les valeurs collectives de l'office de tourisme et les attitudes à adopter et les a rassemblées au sein d'un document (cf ci-dessous).

Retour de l'office de tourisme :
Les personnels ont été satisfaits de la formation même s’il avaient des appréhensions en amont de celle-ci. Ils ont pu apprendre certaines techniques et surtout, ce qui était l'objectif, se rendre compte que des maladresses en terme de communication, des non-dits, un manque de communication, une non prise en compte des contraintes ou des besoins de « l’autre » ou l’absence de prise de recul entrainaient souvent incompréhension, rancœur, critiques parfois, susceptibilité et litiges.

L’idée notamment était donc de leur donner les outils pour désamorcer les conflits et surtout comprendre leur origine afin de pouvoir dénouer les situations.

Des exercices ont aussi ravivé beaucoup d’émotions.

Le personnel se questionne sur les suites de la formation et l’oubli, normal, de certains apports au fil du temps. C’est une situation normale. Le tout est de pratiquer les techniques apprises (écoute, compréhension, questionnement...) afin que celles-ci deviennent des automatismes.

Enfin, dans le cadre de futurs « conflits » naissant, il est désormais important de toujours s’appuyer sur le cadre qui a été défini ensemble. Faire ainsi prendre conscience qu’il y a eu débordement par rapport au cadre fixé (les accords et valeurs collectifs définissent un cadre) et voir comment reformuler ("comment feriez-vous maintenant, avec du recul ? ").


Enfin concernant la non présence du directeur ; cela a évidemment fait l’objet d’une discussion avec le formateur. En effet, sa présence durant ces deux journées aurait modifié le contenu des échanges et les propos des agents surtout, ce qui est compréhensible.

"Ayant moi-même participé à une formation via le relais départemental des OT en novembre 2013, je souhaitais que mon équipe puisse échanger librement avec le formateur et comprendre l’origine de certains conflits (présents dans chaque OT).
En revanche, j’ai rejoint mon équipe durant 1 heure et demie lors de la dernière session afin de définir ensemble les accords et valeurs collectifs de notre OT. Certains agents ont exprimé le souhait d’aborder d’autres thèmes. J’envisage la possibilité de reconduire une formation complémentaire qui irait plus loin dans la communication entre agents mais qui nécessite, d'après le formateur, quelques apports supplémentaires et prises de conscience ".

 

 

Partagez votre avis en laissant un commentaire

* auteur
* e-mail
Votre email ne sera pas diffusé et servira uniquement à communiquer avec vous.
* pour éviter le spam, merci de saisir l'image clé
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
* votre commentaires
* champs obligatoires
 
 

Menu principal

Menu secondaire

Menu outils

Moteur de recherche

Hérault le Languedoc